Quelles études pour devenir entrepreneur ?

Etudes pour devenir entrepreneur

Quelles études pour devenir entrepreneur ?

6th May 2021
By:
La rédaction
View bio
La rédaction

Depuis 2014, les équipes Hiscox alimentent ce blog en vue de fournir aux entrepreneurs en herbe comme les confirmés. Pour nous être assureur c’est avant tout vous conseiller à chaque étape de la vie de votre entreprise. Pour vous accompagner et vous aider à faire les bons choix pour éviter de mettre en danger votre entreprise. Actualité, inspiration, conseils, fiches pratiques… Nos contenus variés ont pour objectif d’adresser vos questionnements du quotidien. Parce que chez Hiscox on pense à tout et surtout à vous.

En une dizaine d’années l’entrepreneuriat est passé tout en haut de la liste des projets de carrière des lycéens et étudiants. Les écoles et universités proposent désormais des cursus spécialisés, offrant à leurs élèves les compétences nécessaires pour lancer leur entreprise. Cursus classique, apprentissage ou reconversion professionnelle, nombreuses sont les options d’études pour devenir entrepreneur, ouvertes aux porteurs de projets.

Quelles études choisir pour devenir un entrepreneur ? Existe-t-il un cursus scolaire plus adapté au marché actuel pour rejoindre la sphère très privée de l’entreprenariat? Nous nous sommes penchés sur le sujet!

Apprendre à être un entrepreneur grâce aux études

Du Bac +2 au Bac +5, les études pour former les futurs chefs d’entreprises leur apprennent à manager des équipes, construire un  business plan ou bien encore gérer une trésorerie… Il s’agit donc d’un apprentissage complet pour se préparer à l’entrepreneuriat. Ces connaissances théoriques sont ensuite appliquées lors de stages ou en alternance.

Formations spécialisées en gestion des entreprises pour valider un BAC + 2.

C'est notamment le cas du BTS “assistant de gestion” ou bien encore du DUT Gestion administrative et commerciales des organisations.

Licences en management des entreprises pour valider un BAC + 3.

Durant les années de Licence/Bachelor des cours théoriques et pratiques sur l’entrepreneuriat sont intégrés dans des programmes plus généralistes afin de vous faire découvrir les prémices de cet univers.

Masters et grandes écoles entrepreneuriat pour valider un BAC + 5.

Deux années de Master vous permettront d’accéder à des programmes entièrement orientés autour de l’entrepreneuriat, la gestion de projet et l’innovation. Mais avant de découvrir différents cursus scolaires pour devenir entrepreneur, n’oubliez pas que l’entrepreneuriat est avant tout une aventure à laquelle il faut se préparer. Ces 5 étapes clés pourront vous aider à mieux appréhender votre parcours d’entrepreneur.

Comment choisir votre cursus pour devenir auto-entrepreneur ?

  • Il existe de nombreuses formations spécialisées en entrepreneuriat. Afin de choisir les études pour devenir entrepreneur qui vous conviendront le mieux, nous vous conseillons de répondre à quelques questions pour déterminer l’accompagnement dont vous avez besoin.
  • Avez-vous déjà une idée d’entreprise que vous souhaitez développer ou souhaitez-vous qu’on vous aide à trouver l’idée ?
  • Quelles sont les compétences que vous avez impérativement besoin d’acquérir pour être en mesure de lancer votre entreprise
  • Quel programme offre les cours les plus intéressants pour vous ?
  • Etes-vous prêt à suivre des études longues ?
  • Souhaitez-vous rester dans votre région ?

Quelles sont les études plus appropriées pour devenir entrepreneur ?

Voici la liste des études pour devenir entrepreneur les plus prisées, mais il en existe de nombreuses autres. N’hésitez pas à vous rapprocher du Centre d'Information et d'Orientation (CIO) de votre ville pour un accompagnement personnalisé.

En haut du classement des grandes écoles : HEC propose le programme “Msc X-HEC Entrepreneurs” qui a pour objectif de faire émerger les grands entrepreneurs de demain grâce à une pédagogie originale tournée vers l’international et le partage d’expérience. Vous y apprendrez les “best softs skills” d’un entrepreneur accompli : Négociation, direction et recrutement mais aussi des compétences plus techniques et pourtant essentielles telles que la comptabilité, la gestion de crise ou encore l’entrepreneuriat digital...

L’ESSEC souhaite aussi à travers un Mastère spécialisé Entrepreneurs (ENTREP), partager une vision globale et transdisciplinaire de l’entrepreneuriat afin que vous puissiez créer et gérer les projets pour votre future entreprise.

A la Toulouse Business School (TBS), une formation spécifique est dédiée à l’entrepreneuriat dès la 3ème année de Licence et jusqu’au Master 2. L’école a mis en place un incubateur “TBseeds” qui offre un véritable accompagnement pour concrétiser des projets de création d’entreprise. Il permet aux étudiants de l’école d’affiner leur projet entrepreneurial au travers de coachings individuels mais aussi d’ateliers collectifs.

La Skema Business School quant à elle propose une majeure « entrepreneuriat » dans le cadre de son « Bachelor of business administration ». Ainsi qu’une formation complète en Master “Entrepreneurship & Innovation” sur le campus de Sophia-Antipolis. Ce programme classé parmi les 10 meilleurs programmes entrepreneuriaux par Forbes en 2020 vous délivrera toutes les clés pour devenir un entrepreneur innovant !

L’ESCP Business School Europe propose un Master Spécialisé "Innover et Entreprendre”. Accessible dès le Master 1 à Paris et Berlin, ce programme a pour objectif de vous apporter les fondements nécessaires pour devenir un entrepreneur créatif et responsable. L’école vous accompagnera tout au long de votre parcours scolaire pour vous aider à construire votre entreprise.

L’université Paris Dauphine dont la réputation n’est plus à faire accueille également des futurs entrepreneurs. Son master Entrepreneuriat & Projets Innovants propose une pédagogie innovante et interactive : séminaires, échanges dans des écoles d’ingénieurs, conférences etc. Il existe même des solutions pour les personnes qui viennent tout juste de quitter les bancs de l’école. Comme les cours du soir par exemple !

Enfin, pour les étudiants qui ont besoin d’aménager leur emploi du temps avec leur vie professionnelle ou personnelle, il existe des programmes dispensés en distanciel. C’est notamment le cas du M2 Entrepreneuriat et management de projets innovants de l’université Paris-Saclay. Avec une capacité d’accueil de 45 étudiants en formation initiale ou continue, ce programme vous permettra d’apprendre, à votre rythme, les compétences d’un entrepreneur accompli. La gestion de projet, le management stratégique ou bien encore la création d’un modèle d’affaires & business plan n’auront plus de secret pour vous !

Etudiant et entrepreneur, c’est possible !

D’après une étude de l’Insee, parue en septembre 2020, près de 2,1% des entreprises ont été créées par des étudiants ou des personnes en apprentissage scolaire au premier semestre de 2018. S'il est tout à fait possible se lancer dans le monde de l'entrepreneuriat pendant ses études, un jeune sur cinq (19 %) seulement connait les dispositifs d’aide à la création d’entreprise. Alors, si vous êtes étudiant(e) ou jeune diplômé(e) et que vous avez envie d’entreprendre, sachez qu’il existe un statut national d’étudiant(e)-entrepreneur(e). Celui-ci permet de mener à bien son projet d’entreprise avec un maximum de sécurité et de visibilité. Seule condition requise pour prétendre à ce statut ? Avoir le baccalauréat ou l’équivalence en niveau ! Ce statut permet aux étudiants de rendre compatible études et projet d’activités en proposant notamment des aménagements d’emploi du temps, des crédits ECTS et la possibilité de substituer au stage le travail sur son projet. PEPITE (Pôle Etudiant Pour l’Innovation, le Transfert, l’Entrepreneuriat) est un accélérateur de projet. Il fournit aux jeunes une aide à la recherche de financements, un accompagnement personnalisé, une mise en réseau et un accès au lieu de coworking. Enfin, il offre la possibilité de signer un Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE) et d’obtenir un diplôme. Intéressant, non ?

Le bagage scolaire fait-il un bon dirigeant d’entreprise ?

Devenir entrepreneur arrive souvent comme une évidence et le diplôme ne peut être pour certains qu’une « option ». Acculés par un taux de chômage en augmentation et un marché du travail gelé par la crise actuelle, certains créent leur propre emploi.    La dernière étude de l’INSEE révèle que près d’un tiers des entrepreneurs sont expérimentés. En effet, plus de la moitié des créateurs d'entreprise sont titulaires d'un diplôme d'études supérieures (56,4%) et un entrepreneur sur cinq (18,5%) d'un diplôme universitaire supérieur ou égal au bac +5 (hors diplômes d'ingénieur). A l’inverse, 15% d'entre eux sont titulaires d'un CAP ou d'un BEP et 13% n'ont pas de diplôme qualifiant. Conclusion, si avoir un bon bagage scolaire est toujours une bonne chose, ça n’est pas l’essentiel. Bon nombre d’entrepreneurs ont appris leur métier au jour le jour. Devenir un “ entrepreneur à succès” nécessite un savant mélange d’apprentissage, scolaire ou non, de qualités humaines et d’instinct.

Créer son entreprise sans diplôme, et réussir c’est possible.

Certains grands entrepreneurs n’ont pas attendu la fin de leurs études pour réussir. Nous ne pourrons tous les citer, mais vous trouverez ci-dessous une petite sélection d’entrepreneurs qui ont réussi à créer une entreprise sans diplôme :

  • Xavier Niel, le patron de Free, a arrêté ses études en classe préparatoire scientifique en 1987, et s’est empressé de se lancer dans le minitel puis internet.
  • Steve Job, fondateur d’Apple a arrêté ses études après un semestre à l’université. Il trouvait les cours ennuyants. Et même s’il a connu de nombreux échecs (il a notamment été licencié d’Apple avant d’être réembauché), il est arrivé à devenir l’un des plus grands entrepreneurs de notre temps.
  • Bill Gates, fondateur de Microsoft, était étudiant à Harvard et a arrêté ses études pour se consacrer à la création de son entreprise. Aujourd’hui sa fortune est estimée à 53 milliards de dollars. Si vous souhaitez néanmoins enrichir votre socle de compétences avant des vous lancer, les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) proposent des formations rapides à la création d’entreprise et à la gestion.

Finalement, être un bon entrepreneur c’est surtout disposer de certaines qualités essentielles

1. Faculté d’adaptation : un entrepreneur doit être polyvalent et flexible afin de faire face aux aléas de la vie, aux problèmes clients, ou à une conjoncture peu stable. Pour traverser une période difficile, vous devez repenser votre façon de communiquer et de prospecter pour développer votre business et ainsi rebondir après une crise.

2. Gestion du temps : la maîtrise des deadlines est essentielle pour maintenir une relation pérenne avec ses clients. Une bonne organisation sera votre meilleur atout pour développer votre activité entrepreneuriale.

3. Créativité : savoir innover est capital pour répondre aux attentes de sa clientèle. Dans un monde en perpétuelle évolution, il est primordial pour un entrepreneur d’apporter de la nouveauté pour se démarquer de ses concurrents.

4. Prise de risques : La peur de l’échec ne doit en aucun cas freiner votre désir d’entreprendre. Apprenez à vivre avec cette contrainte afin qu’elle puisse vous permettre de prendre des décisions de gestion plus réfléchies. Mais n’oubliez pas que pour réussir, il est parfois nécessaire d’échouer pour mieux avancer par la suite ! Retrouvez le kit de survie de l’entrepreneur pour développer votre projet sur le long terme.

5. Avoir de l’ambition : c’est le moteur de votre détermination. Si vous êtes à la recherche d’études pour devenir entrepreneur, commencez dès maintenant à vous projetez dans 5 à 10 ans. Construisez un plan, voyez grand et croyez en votre projet !

Alors convaincu ? Les études peuvent aider à entreprendre, mais votre état d’esprit restera le plus déterminant pour entreprendre !

Vous êtes client Hiscox ou vous souhaitez le devenir ?

Contactez nous gratuitement 
0800 60 20 16
Lundi - Vendredi 08:30 -19:00

[email protected]

Nous vous rappelons gratuitement

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Si vous êtes client Hiscox via un de nos courtiers/partenaires, contactez-le directement

Vous êtes courtier ou partenaire ?

Venez découvrir votre espace dédié >