22 06 Auto entrepreneur saisonnier

Auto-entrepreneur pour une activité saisonnière : une bonne idée ?

Publié le 22/06/2023 10:43 | Mis à jour le 31/07/2023 17:43

L'exercice d'une activité saisonnière peut offrir de nombreuses opportunités pour les entrepreneurs. Que vous ayez votre statut d' auto entrepreneur ou que vous envisagiez de le devenir, comprendre et tirer parti des avantages d'une activité saisonnière peut vous aider à optimiser vos revenus tout au long de l'année. Dans cet article, nous allons explorer ce qu'est une activité saisonnière, pourquoi elle peut être intéressante pour vous et fournir des conseils pratiques selon votre situation.

Comment exercer une activité saisonnière lorsqu'on est auto-entrepreneur ?

Pour comprendre comment exercer une activité saisonnière, nous allons commencer par définir ce terme.

Activité saisonnière, définition 

Une activité saisonnière est une activité limitée dans le temps. Elle s'étale généralement sur quelques mois et elle est souvent liée aux périodes de vacances... Et comme son nom l'indique, à une saison, dans le sens large du terme. C'est à ces périodes que les entreprises voient leur chiffre d'affaires fluctuer de manière importante. C'est pourquoi, pour pallier le surplus d'activité, elles embauchent des travailleurs saisonniers.

Quelles sont les activités exclues du statut d'auto-entrepreneur ?

Vous devez savoir que certaines activités sont interdites en tant qu' auto-entrepreneur, bien que la plupart d'entre elles (commerciales, artisanales, libérales ou agricoles) soient autorisées. Voici une liste des activités formellement interdite en micro entreprise :

  • Les activités liées à la réalisation d'opérations sur le marché financier
  • Les activités de location de véhicules ou bateaux de plaisances
  • Les professions de journalisme indépendant 
  • Les activités médicales 

Un cas particulier pour les activités immobilières, la majorité des activités immobilières sont impossibles à exercer sous le statut d'auto-entrepreneur. Les seules autorisées sont la gestion d’immeuble et la location meublée non professionnelle, toutes les autres activités sont interdites.

À qui s’adressent les activités saisonnières ?

Les activités saisonnières sont convoitées par les étudiants, car le plus souvent ce sont des contrats de 2 à 4 mois. En outre, les offres d'emploi sont généralement en adéquation avec leurs périodes de vacances scolaires. C'est un moyen pour eux de découvrir le monde du travail en se faisant de l'argent de poche. Les domaines d'activités sont variés mais c'est notamment pour le tourisme ou le BTP que l'activité saisonnière est mentionnée.

Les avantages et les inconvénients du statut d’entrepreneur pour exercer une activité saisonnière

Le statut d'entrepreneur peut représenter une opportunité pour toutes les personnes en recherche de liberté, mais pour d'autres les démarches administratives sont un frein. Mais alors pourquoi choisir ce statut pour votre activité saisonnière ?

Avantages

La création du statut d'entrepreneur a été mise en place pour faciliter la création d'entreprise. C'est pourquoi le 1ᵉʳ avantage du statut d'auto-entrepreneur est lié à la simplification des démarches administratives de création. En effet, devenir entrepreneur nécessite des formalités moins lourdes que pour créer une société (SARL, par exemple). Vous n'aurez pas besoin de déposer un capital dans une banque, de rédiger des statuts de société ou encore de publier une annonce légale pour créer votre micro entreprise.

Vous devez remplir un formulaire de création (le cerfa P0, en ligne) sur le guichet de l'emploi unique et joindre quelques pièces justificatives (copie de la pièce d'identité, justificatif de domicile, lieux d'exercice, etc). Autre avantage : la création d’une auto-entreprise est totalement gratuite si vous effectuez vos démarches seul et en ligne. Dans certains cas, il peut y avoir des frais pour l'immatriculation, mais cela reste assez rare.

Vous bénéficiez d'un régime fiscal simplifié (exonération de TVA, abattements forfaitaires pour frais professionnels en fonction de l’activité puis bénéfices imposés à l’IRPP). La même chose s'applique pour les cotisations sociales : en cas d'absence de bénéfice, aucune cotisation sociale n’est due (contrairement à l’entreprise individuelle).

Inconvénients

Concernant les inconvénients du statut, il est important de souligner que ce dernier ne convient qu’aux petites entreprises. Les perspectives de développement sont limitées. Votre patrimoine personnel est particulièrement exposé.

De plus, vous êtes soumis au régime micro-fiscal et à ce titre, vous ne pouvez déduire aucune charge professionnelle de votre chiffre d’affaires. Ainsi, les frais engagés au titre de l’activité, tels que la CFE, les frais d’ouverture de compte bancaire, les frais de souscription d’une assurance civile ou encore l’achat de matériel, ne sont pas déductibles.

Comment pratiquer une activité saisonnière en tant qu’auto-entrepreneur ?

En tant qu'auto-entrepreneur, commencer une activité saisonnière nécessite une préparation au préalable. Nous allons vous fournir les clés nécessaires pour réussir votre projet. 

Comment chercher une activité saisonnière ?

Vous recherchez un emploi saisonnier en tant qu'entrepreneur ? Comme pour la recherche d'exercice d'une activité normale, vous pouvez consulter des sites Internet tels que Pôle Emploi, Indeed ou encore Welcome To The Jungle pour trouver des annonces qui peuvent vous proposer un travail en CDD ou en statut auto-entrepreneur.

Commencez vos recherches au plus tôt, dès janvier ou février si vous cherchez un emploi pour l'été. Vous aurez le choix des métiers : chez les artisans glaciers par exemple. Beaucoup de travailleurs saisonniers se tournent vers ce type de métier, surtout pendant la période estivale.

Il n'est toutefois pas trop tard pour postuler juste avant la saison. Vous pourrez vous positionner sur des secteurs en tension (tels que l'hôtellerie, la restauration ou les entreprises de spectacle…).

Comment déclarer les revenus issus d’une activité saisonnière en freelance ?

Pour déclarer ses revenus en tant qu’indépendant, il faut remplir le formulaire 242 C- Pro. Ne paniquez pas vous serez redirigé automatiquement vers les cases à cocher.

Voici la marche à suivre. Connectez-vous à votre espace particulier sur le site impôt.gouv.fr, cliquez sur "Accéder à la déclaration en ligne". Puis complétez les changements de votre situation familiale si nécessaires et vos informations personnelles. Une fois ces étapes passées, vous arrivez à l’étape des revenus et charges. C’est là que vous devez indiquer vos types de revenus pour l’année N-1, les cases à remplir diffèrent en fonction de votre situation. Pour tous les détails sur la gestion freelance, c'est ici.

Comment déclarer la cessation d’activité saisonnière ?

En cas de cessation volontaire d'activité, il est particulièrement facile et rapide de fermer son auto-entreprise de manière volontaire. En remplissant le formulaire P2-P4, vous déclarez votre modification ou cessation d'activité auprès du centre de formalités auquel vous dépendez. Puis vous le transmettez au CFE compétent qui se chargera des démarches administratives.

Vous n'avez pas besoin de vous faire radier si vous voulez recommencer votre activité l'année suivante. Cette déclaration n'a aucun effet sur les cotisations sociales. Néanmoins, ce procédé est renouvelable une fois

Pour un commerçant, le coût d'une cessation temporaire d'activité est de 100 euros. Pour un artisan, le coût est de 100 euros, variable selon la chambre de métiers et de l'artisanat. Sur son extrait d'immatriculation, il est mentionné qu'il a arrêté momentanément l'activité. Attention, si vous vous immatriculez à nouveau soit l'année même durant laquelle vous étiez radié, soit l'année suivante, votre reprise d'activité ne sera pas assimilée à un début d'activité (article D131-1 du Code de la sécurité sociale).

En tant qu'entrepreneur individuel, sous le régime de la micro entreprise, pendant l'arrêt temporaire de l'activité de l'entreprise, vous conservez le régime social auquel vous étiez déjà affilié. Vous pouvez demander que vos cotisations sociales provisionnelles soient calculées sur un revenu estimé.

Toutefois, vous pouvez également choisir de ne pas déclarer votre cessation temporaire d'activité, ni demander la radiation de cette dernière. Et vous continuerez alors à payer régulièrement vos cotisations sociales comme si vous étiez actif.

À la fin de son activité, l'auto-entrepreneur peut-il toucher le chômage ?

Vous pouvez bénéficier de l’allocation des travailleurs indépendants (ATI)  depuis 2019 dans le cadre de la loi « Avenir professionnel », même si vous arrêtez votre projet entrepreneurial.

Cette aide est délivrée par l’intermédiaire de Pôle emploi et le plafond est de 800 € par mois durant une période de six mois maximum. Afin de bénéficier de l’ATI, il est cependant nécessaire de remplir certains critères :

  • Avoir un bénéfice annuel d’environ 10 000 € avec votre auto-entreprise sur les deux dernières années d’exercice.
  • Avoir été en liquidation judiciaire ou avoir été sous le coup d’un plan de redressement judiciaire.
  • Avoir exercé une activité sans interruption lors deux dernières années.
  • Avoir des revenus inférieurs au montant mensuel du revenu de solidarité active (RSA), soit 564,78 € par mois si vous êtes seul.

En outre, pour profiter de l’ATI, il est nécessaire de s’acquitter de certaines obligations auprès de Pôle Emploi. L’allocation des travailleurs indépendants ne peut pas être obtenue en plus de l’Aide au retour à l’Emploi (ARE).

Que fait Hiscox ?

Chez Hiscox, nous vous proposons une assurance dédiée à votre activité et qui couvrent tous les incidents qui peuvent survenir lors de votre carrière (dommages matériels, dommages corporels, vols). De plus, nous savons qu'avec le développement d'internet de nouvelles menaces se sont développées afin de lutter contre les cyberattaques, nous avons créé notre assurance cybersécurité. Nous vous invitions à consulter notre site internet pour choisir l'assurance qui vous correspond.