Comment devenir entrepreneur après ses études ? Des conseils pour réussir

Comment devenir entrepreneur après ses études ? Des conseils pour réussir

6 juillet 2016
By:
La rédaction
View bio
La rédaction

Depuis 2014, les équipes Hiscox alimentent ce blog en vue de fournir aux entrepreneurs en herbe comme les confirmés. Pour nous être assureur c’est avant tout vous conseiller à chaque étape de la vie de votre entreprise. Pour vous accompagner et vous aider à faire les bons choix pour éviter de mettre en danger votre entreprise. Actualité, inspiration, conseils, fiches pratiques… Nos contenus variés ont pour objectif d’adresser vos questionnements du quotidien. Parce que chez Hiscox on pense à tout et surtout à vous.

L’entrepreneuriat séduit de plus en plus de Français. Près de 50% de la population souhaiterait créer sa propre structure.
Un chiffre qui se réduit curieusement quand il s’agit des jeunes diplômés.
Seulement 3 à 4% d’entre eux sont tentés par l’aventure. Pourtant les opportunités de créer une entreprise à la sortie (voir pendant) les études sont nombreuses et certains coups de pouces peuvent faire de ce projet une réussite. Voici donc quelques pistes qui vous aideront peut-être à franchir le pas.

Des formations dédiées à l’entrepreneuriat

Démarrer son activité demande un certain nombre de bagages théoriques et pratiques qu’il est parfois difficile d’obtenir en étant étudiant. Pour pallier à ce manque, les écoles de commerces et universités proposent de plus en plus de masters spécialisés dans l’entrepreneuriat.

C’est par exemple le cas du MS de l’école HEC (external link), qui forme les entrepreneurs de demain. Ainsi les étudiants, grâce aux interventions de professionnels du secteur, sont mis en situation. Redressement d’une entreprise, procédures de revente, gestion de crise, stratégie de développement, l’objectif est d’appréhender les différents cycles que peut connaître une structure.

Certaines écoles proposent même des projets en lien direct avec des entreprises. Une première expérience d’entrepreneur enrichissante pendant ses études en appréhendant les enjeux de la fonction.  

L’avantage des juniors entreprises

Suivant cette logique d’expérience les juniors entreprises peuvent également être une solution intéressante. Présentes dans les écoles sous forme d’associations elles permettent aux étudiants d’effectuer des missions pour différentes entreprises.

De la conception de sites internet à du conseil stratégique, les missions varient et apportent une réelle plus-value à l’étudiant qui est mis en situation de consultant, gérant parfois plusieurs clients.

Les juniors entreprises ont l’avantage d’attirer des entreprises au format startup. Appréhender la gestion d’une entreprise à taille humaine peut alors rassurer les étudiants qui seraient amener à gérer la leur.

Des « success stories » étudiantes inspirantes

Enfin, l’un des meilleurs moyens pour franchir le pas reste de s’intéresser aux exemples de réussites de jeunes entrepreneurs.  Courage, abnégation, patience, ces derniers ont su prendre les bonnes décisions et gérer admirablement les risques rencontrés.

Parmi ces exemples, nous nous étions intéressés à Maëlle Chassard, co-fondatrice de la startup Lunii la startup qui fait voyager les enfants, leur proposons des histoires personnalisées. La startup connaît un succès retentissant et continue son développement.

Lors de notre rencontre nous l’avions questionné sur le fait d’avoir créé Lunii pendant ses études. Voici sa réponse :

« Si l’on est motivé et je dirais même surmotivé, on peut aller très loin. Il ne faut avoir peur de rien et surtout pas de casser les codes. Il faut croire à 200% en son projet et se lancer pour les bonnes raisons. Si vous vous lancez pour gagner plus d’argent cela ne marchera jamais car au moindre obstacle vous laisserez tomber. Par contre, si vous vous battez pour que votre projet existe, vous y arriverez. Et si j’avais un conseil à donner, ce serait de se lancer avec un projet qui a du sens. »

Également, nous aurons la chance d’interviewer prochainement Philippine Dolbeau, qui a quant à elle lancé son entreprise à 16 ans, alors qu’elle était encore lycéenne !  

Sources :

http://www.guilhembertholet.com/blog/2009/01/07/entreprendre-jeune-creer-une-entreprise-apres-ses-etudes/

Vous êtes client Hiscox ou vous souhaitez le devenir ?

Contactez nous gratuitement 
0800 60 20 16
Lundi - Vendredi 08:30 -19:00

[email protected]

Nous vous rappelons gratuitement

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Si vous êtes client Hiscox via un de nos courtiers/partenaires, contactez-le directement

Vous êtes courtier ou partenaire ?

Venez découvrir votre espace dédié >