Entrepreneur – Comment préserver sa trésorerie en période de crise ?

Entrepreneurs - comment preserver sa tresorerie en periode de crise

Entrepreneur – Comment préserver sa trésorerie en période de crise ?

1 avril 2020
By:
La rédaction
View bio
La rédaction

Depuis 2014, les équipes Hiscox alimentent ce blog en vue de fournir aux entrepreneurs en herbe comme les confirmés. Pour nous être assureur c’est avant tout vous conseiller à chaque étape de la vie de votre entreprise. Pour vous accompagner et vous aider à faire les bons choix pour éviter de mettre en danger votre entreprise. Actualité, inspiration, conseils, fiches pratiques… Nos contenus variés ont pour objectif d’adresser vos questionnements du quotidien. Parce que chez Hiscox on pense à tout et surtout à vous.

Factures impayées, partenaires ne pouvant plus assurer leurs engagements, production au ralenti si n’est arrêtée, impossibilité de travailler… Cette période de confinement donne du fil à retordre à de nombreux entrepreneurs. Dans ce contexte particulier quelles sont les solutions à votre disposition et mises en place par l’Etat pour préserver votre trésorerie ?  

Nous avons interrogé notre partenaire Novaa Expertise, cabinet comptable pour les entrepreneurs et professions libérales, qui vous décrypte les solutions proposées par le gouvernement afin de pallier votre baisse d’activité et surtout préserver votre trésorerie !

Les mesures annoncées par le gouvernement en réponse à la baisse de l’activité

Le gouvernement français a annoncé une série de mesures afin de soutenir les petites entreprises, entrepreneurs et indépendants français pendant cette période de confinement particulièrement difficile.

Suspension de certaines charges fixes

Vous pouvez d’ores et déjà contacter vos fournisseurs d’eau, de gaz et d’électricité afin de demander un report à l’amiable de vos charges liées à votre local commercial.

L’État a demandé aux bailleurs de faire un geste de solidarité en repoussant l’échéance de loyer de votre local commercial. Vous pouvez, dès à présent, vous rapprocher de votre bailleur afin de trouver un terrain d’entente. Attention à bien garder en tête qu’il s’agit d’un geste et non d’un dû

 

Mise en place de mesures fiscales et sociales exceptionnelles

Pour les indépendants, vous avez la possibilité de moduler votre taux et vos acomptes de prélèvement à la source d’un mois sur l’autre jusqu’à trois fois si vos acomptes sont mensuels, ou bien d’un trimestre sur l’autre si vos acomptes sont trimestriels.

Rendez-vous dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr afin d’accéder à la démarche à suivre.

Vous pouvez aussi demander un report de trois mois des impôts directs (impôt sur les sociétés, taxes sur les salaires) sans pénalité auprès des services des impôts.

Le gouvernement a également annoncé le report des cotisations sociales censées être prélevées le 20 mars sur les mois suivants afin d’alléger vos charges à court terme. Un échelonnement est possible via le site de l’organisme de recouvrement.

 

Demander un arrêt de travail indemnisé

Les travailleurs indépendants auront la possibilité de bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé par l’assurance maladie. Vous pourrez ainsi conserver une rentrée d’argent tout en veillant sur vos proches. Pour cela, deux critères possibles d’obtention ont été retenus par le gouvernement :

  • Devoir assurer la garde d’un enfant de 16 ans ou moins.
  • Être une personne vulnérable ou « à risque » pour laquelle les consignes sanitaires recommandent de respecter une mesure d’isolement.

Pour faire valoir vos droits, rendez-vous à sur le site de la sécurité sociale.

 

Une aide de 1500€ pour soutenir les entrepreneurs en difficultés

Un fonds de solidarité a été mis en place pour soutenir les entrepreneurs, commerçants, artisans et professions libérales en difficultés à hauteur de 1500€. Sous réserve de remplir l’un des critères suivants :

  • Réaliser moins de 1 million d’euros de chiffre d’affaires et subir une fermeture administrative,
  • Constater une perte de chiffre d'affaires d’au moins 70 % en mars 2020 par rapport à mars 2019,
  • Réaliser un bénéfice imposable inférieur à 60 000,
  • Avoir moins de 10 salariés,
  • Avoir créer l’entreprise avant le 1er février 2020.

Pour pouvoir y prétendre, une démarche devra être réalisée en ligne à partir du 1er avril sur le site du gouvernement.

Si l’entreprise est créée après mars 2019, la comparaison du chiffre d’affaires sera sur la base de la moyenne mensuelle depuis la date de création.

 

Pour en savoir plus concernant les mesures annoncées par le gouvernement, vous pouvez consulter le site du gouvernement mis à jour quotidiennement. Nous vous invitons à suivre de près les futures annonces du gouvernement car d’autres mesures pourraient être annoncées très prochainement.

 

Découvrez également le décryptage de Novaa expertise concernant les mesures annoncées par le gouvernement afin de faciliter l’obtention de prêts bancaires pour les entrepreneurs.

 

Votre estimation d'assurance

A propos de votre entreprise:

0 /Mois*
Devis en ligne
* Tarif indicatif. Offre soumise à conditions
X Fermer
Vous êtes client Hiscox ou vous souhaitez le devenir ?

Contactez nous gratuitement 
0800 60 20 16
Lundi - Vendredi 08:30 -19:00

[email protected]

Nous vous rappelons gratuitement

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Si vous êtes client Hiscox via un de nos courtiers/partenaires, contactez-le directement

Vous êtes courtier ou partenaire ?

Venez découvrir votre espace dédié >