Création d’entreprise : 6 conseils pour réaliser une étude de marché

Hiscox blog conseils réaliser étude marché

Création d’entreprise : 6 conseils pour réaliser une étude de marché

15th octobre 2021
By:
La rédaction
View bio
La rédaction

Depuis 2014, les équipes Hiscox alimentent ce blog en vue de fournir aux entrepreneurs en herbe comme les confirmés. Pour nous être assureur c’est avant tout vous conseiller à chaque étape de la vie de votre entreprise. Pour vous accompagner et vous aider à faire les bons choix pour éviter de mettre en danger votre entreprise. Actualité, inspiration, conseils, fiches pratiques… Nos contenus variés ont pour objectif d’adresser vos questionnements du quotidien. Parce que chez Hiscox on pense à tout et surtout à vous.

Besoin de plus de conseils ? Envie de nous faire part de votre expérience, nous serons ravis de publier votre témoignage ! Contactez-nous : [email protected]

Au lieu d’avancer à tâtons dans votre projet d’entreprise, pourquoi ne pas réaliser une étude de marché ? L’idée sommeille en vous depuis quelques temps... Vous souhaitez créer votre entreprise ! Vous avez un concept, mais passer à l’action peut faire l’effet d’un saut dans le vide. Malgré les encouragements de votre entourage une question subsiste : pourriez-vous véritablement évoluer sur ce marché ?
L’étude de marché est un travail méthodique de collecte et d’analyse d’informations qui va vous permettre d’identifier le marché sur lequel il est le plus pertinent de vous positionner, d’affiner vos objectifs et votre stratégie.

Qu’est-ce qu’une étude de marché ?

Une étude de marché, c’est une investigation en profondeur du marché dans lequel vous souhaitez vous implanter et de tous ses acteurs. Une étude de marché utilise différents outils (quantitatifs, qualitatifs, documentaires) pour vous donner une vue d’ensemble sur vos possibles clients, vos futurs concurrents, les tendances du marché, les opportunités, les régulations, les possibles barrières à l’entrée... Il existe d’innombrables critères qui permettent d’analyser et de qualifier les marchés. En avoir une connaissance pointue peut vous permettre d’affiner votre proposition de valeur et l’ancrer très concrètement dans le marché où vous souhaitez évoluer.

Pourquoi conduire une étude de marché ?

Récolter des données, c’est bien, mais il faut les analyser. Le but principal est de s’assurer que son projet peut exister sur le long terme. En effet, d’après une étude de l’Université de Washington, près de 60% des faillites auraient pu être évitées avec une étude de marché. Donc si vous souhaitez que votre entreprise passe le cap fatidique des trois ans, c’est une étape à ne pas négliger. L’étude de marché permet aussi de mieux appréhender les risques et les opportunités liés à votre future activité, et de crédibiliser votre dossier face à de possibles partenaires financiers.

Comment réussir son étude de marché ?

1 – Définissez les objectifs de votre étude de marché

Le but de toute étude de marché est de rendre votre entreprise à la fois plus compétitive et plus rentable. C’est pourquoi, avant de commencer toute démarche, il est important pour vous de définir vos objectifs. Quelle est votre problématique ? Que souhaitez-vous démontrer à travers cette étude ? Quels résultats avez-vous besoin d’obtenir pour montrer que votre projet est viable ? C’est en vous posant ces questions que vous arriverez ensuite à définir une méthodologie pertinente et à ne manquer aucune information susceptible d’être pertinente.

2 – Documentez-vous

Si vous voulez réussir votre étude de marché, la première chose à faire est de vous documenter, justement, sur le marché que vous souhaitez pénétrer. Vous devez en connaître et comprendre tous les rouages : Qui sont les acteurs principaux ? Quelle est la taille de ce marché ? Sa croissance ? Sa rentabilité ? Ces informations vous permettront d’adapter votre stratégie si besoin.

Pensez également à analyser vos concurrents directs et indirects, les fournisseurs avec lesquels vous seriez susceptible de travailler à l’avenir, mais aussi les modes et circuits de distribution utilisés et leurs coûts.

Enfin, n’oubliez pas de vous intéresser aux réglementations en vigueur dans votre marché. Les données publiques et revues spécialisées vous seront utiles dans cette étape.

3 – Rencontrez votre audience et apprenez à connaître vos cibles

Si vous êtes sur le point de lancer votre entreprise, soyez présent sur le terrain pour rencontrer vos futurs clients et connaître leurs besoins et habitudes de consommation. Cette étape est pour vous le meilleur moyen de tester votre offre. Vous pourrez ainsi l’adapter pour mieux toucher votre cible.

Pour cela, vous pouvez réaliser des études qualitatives auprès de quelques personnes pour mieux comprendre leurs habitudes d’achat et recueillir leurs avis sur votre offre. N’hésitez pas à organiser des entretiens en face à face, des réunions de groupe, des sondages en ligne… Ce sera l’occasion de poser des questions ouvertes, de pouvoir laisser vos interlocuteurs interagir librement et de confronter leurs idées. 

Vous pouvez également choisir de réaliser une étude quantitative afin de pouvoir mesurer et quantifier les grandes tendances de votre marché. Ces deux approches sont complémentaires et vous permettront de déterminer et connaître les chiffres clés de votre marché, de déterminer un chiffre d’affaire prévisionnel, d’estimer un prix de vente ainsi qu’un nombre de clients potentiels.

Enfin, ne négligez pas non plus le potentiel des communautés en ligne et des réseaux sociaux. Être à l’écoute de ce que le public partage spontanément sur votre domaine d’activité peut être une source d’information très riche.

4 – Pensez au potentiel de votre zone géographique

L’implantation de la future entreprise ne peut être négligée, d’autant plus si vous prévoyez d’ouvrir un espace de vente physique. Vous devez tout d’abord repérer les lieux où sont implantés vos futurs concurrents.

Également, soulevez les bonnes questions : le public dans cette zone géographique a-t-il besoin de vos services ? Est-ce cohérent de proposer vos produits et services dans ce périmètre ? Tenez compte des clients de proximité, ils seront votre première cible une fois votre activité lancée.

5 – Demandez de l’aide pour réaliser votre étude de marché

Que cela soit pour réaliser votre étude de marché, administrer un questionnaire, analyser les résultats ou encore la rédaction, vous aurez besoin d’aide extérieure afin d’avancer au mieux. Il est toujours bon de solliciter l’aide de son réseau, mais bien souvent, les études de marché demandent un degré d’expertise qui vous poussera à demander de l’aide à des professionnels du marketing. Il est bien d’établir un budget, et d’encadrer l’étude en terme de portée et de durée dans le temps, et de communiquer clairement les objectifs définis au début de votre démarche.

Des formations sont par exemple proposées par de nombreux organismes comme les chambres de commerce ou les boutiques de gestion. Ils sont également aptes à assurer un suivi de votre étude. Si votre budget vous le permet, mais aussi en fonction de la taille de votre marché, vous pouvez également vous rapprocher de professionnels du marketing ou de « junior entreprise » (elles sont implantées au sein des écoles et universités et vous ferez alors appel à des étudiants).

Il existe de nombreux sites et outils qui vous aideront à créer et mettre en place votre étude de marché, mais ces quelques conseils devraient vous aider à y voir plus clair et à partir sur de bonnes bases. N’oubliez pas que le savoir est la clé et qu’une étude de marché demande du temps. Enfin, sachez que de nombreux professionnels sont là pour vous aider, quel que soit votre domaine.

Nous vous invitons notamment à découvrir le témoignage de Reem Ahmad, cliente Hiscox et fondatrice de R&D CONSULTANCY. Ce cabinet spécialisé dans le marketing entrepreneurial intervient à toutes les phases de la création d’entreprise, de la réalisation d’étude de marché aux conseils en marketing stratégique.

6 – N’ignorez pas les conclusions de l’étude !

L’étude de marché n’est pas une simple formalité, la bonne méthodologie peut vous donner un tableau complet du marché, qui vous confortera dans votre idée, ou vous forcera à vous réorienter. Si l’étude de marché vous annonce que votre idée initiale ne convient pas au marché, ça ne veut pas dire qu’il faut tout reprendre à zéro ! Au contraire, elle aura sûrement révélé une niche insoupçonnée, et vous serez encore plus conscient des besoins du marché, et prêt à passer à l’étape de l’élaboration du business plan.

Même si l’étude de marché permet de limiter les risques liés à la création d’une entreprise dans un marché peu connu, il est bon d’être assuré contre les autres risques liés à votre activité. Apprenez-en plus sur notre Assurance Responsabilité Civile Professionnelle.
 

 

Votre estimation d'assurance

A propos de votre entreprise:

0 /Mois*
Devis en ligne
* Tarif indicatif. Offre soumise à conditions
X Fermer