Métiers du jeu vidéo et création de contenu : comment devenir streamer

Metiers du jeu video et creation de contenu comment devenir streamer

Métiers du jeu vidéo et création de contenu : comment devenir streamer

20th novembre 2021
By:
La rédaction
View bio
La rédaction

Depuis 2014, les équipes Hiscox alimentent ce blog en vue de fournir aux entrepreneurs en herbe comme les confirmés. Pour nous être assureur c’est avant tout vous conseiller à chaque étape de la vie de votre entreprise. Pour vous accompagner et vous aider à faire les bons choix pour éviter de mettre en danger votre entreprise. Actualité, inspiration, conseils, fiches pratiques… Nos contenus variés ont pour objectif d’adresser vos questionnements du quotidien. Parce que chez Hiscox on pense à tout et surtout à vous.

Besoin de plus de conseils ? Envie de nous faire part de votre expérience, nous serons ravis de publier votre témoignage ! Contactez-nous : hisc[email protected]

Première industrie culturelle en France, le secteur du jeu vidéo a connu une réelle expansion ces dernières années. Des millions de français y jouent chaque jour, et pour certains une passion pour les jeux vidéo peut se transformer en carrière. Que vous soyez artiste, développeur ou professionnel de la communication, les entreprises du secteur plébiscitent de nombreux talents. Faisons un zoom sur les métiers du jeu vidéo liés à la création de contenu.

Les nouveaux métiers des jeux vidéo

Il existe une abondance de carrières liées au jeu vidéo, de la conception à la promotion, ainsi que des cursus dédiés à acquérir ces compétences. Il est aussi possible de devenir joueur professionnel. Seuls ou en équipe, ils gagnent leur vie en affrontant d’autres joueurs dans des compétitions nationales et internationales : il s’agit de l’eSport. C’est un domaine du jeu vidéo qui fait des vagues, avec des gains dans les millions pour les vainqueurs de ces compétitions.

Comme les footballeurs, les eSportifs (ou pro-gamers) mobilisent des foules à la hauteur des grands évènements télévisés autour de compétitions retransmises en streaming. Une vraie machine du divertissement jeu vidéo - appelé “eSportainment” - s’est créée autour de cette pratique. En octobre 2021, plus de 700 000 personnes se sont connectées au Zevent, un évènement caritatif streamé organisé par les grands noms de l’eSportainment français. Pendant plus de 48 heures, cinquante des streamers français les plus populaires ont relevé des défis en direct et ont récolté plus de 10 millions d’euros pour Action contre la Faim.

Cette explosion du streaming jeu vidéo, témoigne des appétits des fans pour toujours plus de contenus digitaux et de belles opportunités pour se lancer dans la création de contenu jeux vidéo.

Les métiers liés à la création de contenu

La création de contenu jeu vidéo peut prendre plusieurs formes, en termes de statut ou de plateforme choisie, il existe de nombreuses alternatives. Vous pouvez travailler pour le compte d’une marque, d’une entreprise ou à votre propre compte, sur les réseaux sociaux ou un blog dédié ; tout dépend de votre spécialité ! Que vous choisissiez de partager vos contenus sous forme écrite ou visuelle, pour être créateur de contenu, pas besoin d’avoir un niveau de jeu très élevé. Ce qui compte ce sont plutôt vos compétences de communication, votre capacité à élaborer une stratégie, à suivre les tendances, et surtout, votre rigueur.

Peu de créateurs indépendants atteignent les audiences et les salaires des plus suivis, car la concurrence est rude. La plupart de ceux qui débutent en indépendant ne gagnent rien pendant des mois avant d’établir une communauté. Il s’agit d’un risque à prendre en considération. Cependant, nul besoin d’être dans le top 50 des plus suivis pour pouvoir en vivre, certaines plateformes permettent de générer l’équivalent d’un SMIC dès 500 abonnés. S’il n’est pas judicieux de reposer sur un canal unique pour tous ses revenus, il est bon d’avoir une plateforme principale sur laquelle concentrer ses efforts. Aujourd’hui les plateformes de streaming comme Twitch et Youtube Gaming attirent de nombreux créateurs de contenus indépendants : les streamers.

Focus sur le métier de streamer

Devenir streamer : métier, missions et compétences

Le streamer est donc un créateur dont le contenu principal consiste à retransmettre ses parties en direct. S’il découle de l’eSport, l’aspect compétition n’est pas aussi crucial. Le streamer est plutôt à cheval entre l’eSportif et le community manager, certes son public le regarde jouer, mais son expertise du jeu peut s’avérer moins importante que le lien qu'il entretient avec sa communauté. Il parle à son public pendant la partie, modère les commentaires et y répond. Tout comme l’eSportif, il doit avoir une certaine connaissance d’un jeu, même s’il n’est pas forcément expert. Il doit aussi avoir des compétences techniques pour produire le contenu visuel mis en ligne. Et comme le créateur de contenus digitaux, il doit être régulier, se tenir au courant des tendances et avoir une stratégie de long terme pour faire grandir son audience, mais aussi garder ses fans de longue date.

Devenir streamer : formation, statut et rémunération

Quelle formation pour devenir streamer professionnel ?

Bien que le métier soit reconnu administrativement, il existe très peu de formations dédiées, souvent les streamers peuvent suivre des formations à la création de contenu, dont certaines sont reconnues par le Pôle Emploi et peuvent être prises en charge financièrement. Mais il n’est pas nécessaire de faire une formation spécialisée, toute formation qui transmet des compétences en outils graphiques et vidéo, ou en communication peut être adéquate pour se lancer dans cette carrière. De nombreux streamers viennent aussi du monde du jeu vidéo ou sont même autodidactes

Quel statut juridique pour un streamer professionnel ?

Le plus souvent le streamer débutant a un statut de micro-entrepreneur et travaille seul. Les streamers confirmés avec de larges communautés à gérer peuvent opérer dans des structures plus classiques, où ils sont dirigeants d’une entreprise de quelques salariés.

Quelle rémunération pour un streamer professionnel ?

Comme tout créateur de contenu digital, les revenus du streamer proviennent de plusieurs sources. La plupart des plateformes proposent des abonnements à moins de 10€ par mois pour les fans les plus fidèles. Ce sont les revenus les plus constants du streamer s’il parvient à maintenir le lien avec son public. Les fans peuvent aussi choisir de faire des dons ponctuels qui ont une fiscalité différente selon le montant et le contexte du don. Le streamer peut aussi bénéficier des revenus de la publicité que la plateforme diffuse avant, après ou autour de son contenu. Ces revenus sont assez instables et peuvent être faibles si les contenus du streamer contiennent de la violence ou des vulgarités. Enfin, un créateur ayant de l’influence sur sa communauté peut contacter ou être contacté par des marques pour faire la promotion de leurs produits en échange de rémunération. Ces revenus sont fonction de la taille de la communauté mais aussi des compétences de négociation du streamer.

La plupart des streamers sont des amateurs qui ne peuvent pas vivre de leur passion à temps plein. Il n’y a pas de garantie de succès mais si vous souhaitez vous lancer, il y a tout de même des bonnes pratiques à respecter.

Devenir streamer : comment bien démarrer votre activité liée au jeu vidéo ?

  • Choisissez une niche ! Qu’il s’agisse d’un jeu, d’un genre de jeu, ou d’un certain humour, il est important pour le streamer d’établir une identité forte dès le début. Une niche lui permet d’établir une réputation qui attirera le bon public et sur le long terme les bons partenaires commerciaux.
  • Ayez un matériel de qualité ! Le streamer travaille sur le visuel en direct, il doit donc avoir un matériel vidéo, audio et informatique qui lui permet de retransmettre ses parties avec une bonne qualité. En tant que débutant qui pourrait ne pas voir de retour sur investissement, pas besoin d’acheter le matériel le plus professionnel, le milieu de gamme fera certainement l’affaire. N’oubliez pas de vous assurer pour pouvoir continuer à travailler en cas de panne matérielle. Hiscox propose des assurances dédiées aux créateurs de contenus et professionnels du jeu vidéo.
  • Soyez présents sur tous les réseaux sociaux ! Faites en sorte qu’en dehors de votre plateforme de diffusion principale vous restiez en contact avec votre communauté ou qu’elle se trouve. Partagez vos actualités, interagissez avec d’autres streamers, faites la promotion de vos diffusions… Tous les moyens sont bons pour promouvoir votre activité.
  • La régularité est clé ! Même les streamers les plus connus perdent des abonnés lorsqu’ils ne planifient pas des sessions régulières. Il est d’autant plus important en tant que débutant de donner une raison à un premier spectateur de s’abonner en prouvant que les diffusions sont régulières, sinon pourquoi revenir ?
  • Relativisez ! Il est assez difficile de faire sa place dans ce milieu, et tout n’est pas rose : vous pourrez recevoir des critiques personnelles, sur votre jeu ou sur la qualité de vos streams. Il est essentiel d’être capable de mettre les choses en perspective et de persévérer malgré les difficultés. Après tout, comme pour beaucoup de métiers passion, devenir streamer à temps plein dépend en partie de votre chance.

Au-delà du streaming, le marché du jeu vidéo est un secteur florissant qui propose de nombreuses opportunités pour les fans de jeux vidéo et les créateurs de contenu. Il existe de nombreuses parcelles entre création et promotion, travail indépendant et en entreprise qui peuvent vous permettre d’élaborer la carrière de vos rêves dans ce milieu.