Halloween : Les pires cauchemars des entrepreneurs

Halloween : Les pires cauchemars des entrepreneurs

31 octobre 2016
By:
La rédaction
View bio
La rédaction

Depuis 2014, les équipes Hiscox alimentent ce blog en vue de fournir aux entrepreneurs en herbe comme les confirmés. Pour nous être assureur c’est avant tout vous conseiller à chaque étape de la vie de votre entreprise. Pour vous accompagner et vous aider à faire les bons choix pour éviter de mettre en danger votre entreprise. Actualité, inspiration, conseils, fiches pratiques… Nos contenus variés ont pour objectif d’adresser vos questionnements du quotidien. Parce que chez Hiscox on pense à tout et surtout à vous.

Entrepreneurs, quelles sont vos plus grandes craintes pour l’avenir ? Le jour d’Halloween est l’occasion d’affronter ses plus grandes frayeurs. Nous profitons de cette occasion pour nous intéresser aux pires cauchemars exprimés par les dirigeants de TPE/PME et entrepreneurs que nous avons interrogé dans le cadre de la huitième édition du rapport annuel ADN de l’entrepreneur.

Découvrez le Top 5 des craintes des entrepreneurs Français et nos conseils pour y remédier :

1. Ne pas être soutenu par le gouvernement

Cette année 53% disent ne pas se sentir soutenus par le gouvernement et 54% pensent que l’instabilité politique en France a un impact négatif sur leur business. Cette période de primaires est une opportunité pour les entrepreneurs de partager leurs attentes avec les différents candidats et peser dans les négociations pré-électorales.

2. Le non-paiement par les clients

Le non-paiement par les clients est le risque le plus important contre lequel ils ne sont pas assurés. Il existe aujourd’hui des sociétés d’affacturage telles que notre partenaire Finexkap qui permettent à l’entrepreneur d’anticiper ces retards de paiement. Elles comblent les besoins de trésorerie de court-terme et apportent un financement rapide.

3. Le manque de ressources financières pour maintenir l’entreprise à flot

En effet 29% des dirigeants de TPE français affirment qu’obtenir un financement bancaire est plus difficile cette année. Pourtant seulement 4% des entrepreneurs français ont envisagé de faire appel au crowdsourcing. Il existe différentes formes de financement qui peuvent permettre aux entrepreneurs de financer leur entreprise : les Business Angels, le crowdsourcing ou le crowdlending. Notre partenaire Prêtgo par exemple est un site web qui permet aux particuliers et aux personnes morales de prêter de l’argent aux entreprises françaises sous forme de prêt rémunéré.

4. Ne pas être en mesure d’attirer de nouveaux clients

Développer son réseau, accroitre sa notoriété et préserver sa réputation sont les clés pour attirer de nouveaux clients. La recommandation, le bouche à oreille, est souvent un atout essentiel pour les petites entreprises pourtant les risques d’atteinte à la réputation et la menace de poursuites par un client sont à la troisième place des principaux risques contre lesquels les entrepreneurs ne sont pas assurés. Il existe des assurances responsabilité civile professionnelle sur mesure pour les petites entreprises qui vous permettront d’obtenir un accompagnement en cas de sinistre. Cela peut compenser les dommages subis par votre client, et préserver votre réputation comme vos finances.

5. Obligation de répercuter les hausses de coûts sur les clients

En effet 37% des entrepreneurs français estiment que le Brexit diminuera leur capacité à exporter et accroitra les coûts.

Retrouvez l’étude complète ADN de l’entrepreneur 2016

Vous êtes client Hiscox ou vous souhaitez le devenir ?

Contactez nous gratuitement 
0800 60 20 16
Lundi - Vendredi 08:30 -19:00

[email protected]

Nous vous rappelons gratuitement

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Si vous êtes client Hiscox via un de nos courtiers/partenaires, contactez-le directement

Vous êtes courtier ou partenaire ?

Venez découvrir votre espace dédié >