06 07 Art et digital explication du phénomène NFT

Art et digital : explication du phénomène NFT

Publié le 06/07/2023 11:16 | Mis à jour le 06/07/2023 11:50
Par:
La rédaction
La rédaction

Vous en avez certainement entendu parler, les NFT révolutionnent le monde digital depuis 2017. Nouvelle forme de vente numérique qui a explosé en 2021, en générant jusqu'à 10 millions de dollars par jour cette année-là, le NFT a surtout fait vivre un véritable tournant au marché de l'art numérique. Par exemple l'œuvre digitale de Beeple, Everydays : the last 5000 days s'est vendu aux enchères pour 69,3 millions de dollars chez Christie's et la première sculpture 3D NFT a également été acquise pour la modique somme de 29 millions de dollars.

Si le marché très lucratif des NFT suscite les convoitises, il n'est pas toujours compris de tous. Pour comprendre comment les NFT ont bouleversé le monde de l'art, nous allons voir ce qu'est un NFT, avant de découvrir comment s'en procurer et comment les exploiter en tant qu'artiste.

C'est quoi un NFT ?

NFT, définition

Le nom NFT vient de l'anglais "Non-Fungible Token" et peut se traduire en français par "jeton non fongible". Pour faire simple, il s'agit d'un objet numérique enregistré sur la blockchain, qui peut être une œuvre d’art, une vidéo, ou encore un GIF, et qui se vend sur Internet.

Qu'est-ce que la blockchain ?

La blockchain est une technologie qui permet de stocker et de gérer des informations de manière décentralisée et sécurisée. Imaginez une grande feuille de calcul partagée entre de nombreuses personnes, mais sans qu'aucune d'entre elles n'ait le contrôle total sur celle-ci. Chaque cellule (un bloc) enregistre des informations et est reliée aux autres de manière chronologique pour former une chaîne. Chaque bloc contient alors un ensemble de données et un identifiant uniques. C'est ce qui fait la particularité des NFT enregistrés sur la blockchain : ils sont uniques.

En effet, chaque NFT possède un identifiant unique et des métadonnées qui lui sont associées, ce qui permet de vérifier sa provenance, son authenticité et sa propriété. Du fait de cette unicité, le NFT n'est jamais duplicable dans son entièreté, c'est pourquoi on dit qu'il est non fongible.

Les NFT peuvent être utilisés pour représenter une grande variété d'actifs numériques tels que des œuvres d'art numériques, des vidéos, des clips audio, des articles de collection virtuels, des objets de jeu vidéo, des vidéos sportives enregistrées, des titres de propriété et bien d'autres. Les NFT garantissent la provenance et l'historique de propriété des actifs numériques, ce qui peut être utile pour les collectionneurs et les investisseurs.

Une fois les NFT créés sur la blockchain, ils sont vendus sur Internet au moyen de transactions en crypto-monnaie.

Qu'entend-on par crypto-monnaie ?

Bien qu'ils reposent tous deux sur la blockchain, les crypto-monnaies et les NFT diffèrent beaucoup, notamment du point de vue de leur nature et de leur fonction.

Les crypto-monnaies, comme le Bitcoin ou l'Ethereum, sont des formes de monnaie numérique qui sont conçues pour être un moyen d'échange. Les crypto-monnaies sont principalement utilisées pour des transactions financières sur le web ou pour stocker de la valeur. Elles présentent d'ailleurs de nombreux avantages pour la vente d'art et d'actifs numériques uniques car elles sont très sécurisées, transparentes et facilement transférables d'un point à l'autre du globe.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les principaux concepts qui seront abordés dans cet article, rentrons dans le vif du sujet. Découvez comment les NFT ont bouleversé le monde de l'art virtuel.

Comment les NFT bouleversent le marché de l'art virtuel ?

Nous l'avons bien vu ces dernières années, avec des ventes d'œuvres numériques à des prix exorbitants, le NFT a complètement bouleversé le marché de l'art virtuel. Petit tour d'horizon des avantages qui font du NFT le format idéal pour la vente d'art numérique.

Un caractère unique et authentique sans égal

Il s'agit de la principale qualité du NFT pour la vente d'art. Si jusqu'en 2017, les morceaux de musique, les vidéos et les images pouvaient être copiés sans qu'on ne puisse les dissocier de l'original, cela a changé avec le NFT. En effet, la technologie de la blockchain permet d’estampiller des fichiers numériques d’un marqueur d’authenticité impossible à falsifier. Chaque œuvre numérique sous la forme d'un NFT est unique. Ce format garantit d'une part à l'artiste qu'aucune copie de son œuvre ne pourra se faire passer pour l'original, et d'autre part à l'acheteur qu'il dispose bien de la véritable œuvre.

Ce caractère unique et forcément authentique a également fait grimper la valeur des NFT d'art. Comme tout objet en édition très limitée, ces derniers suscitent les convoitises. C'est ainsi que l'on a vu des œuvres d'art sous la forme de NFT se vendre pour plusieurs millions de dollars. Ce phénomène a d'ailleurs drastiquement changé la façon dont les artistes numériques gagnent leur vie.

Une meilleure rémunération des artistes numériques

Les NFT ont joué un rôle significatif dans la révolution numérique de l'art. Ils ont introduit de nouvelles possibilités pour les artistes et les créateurs de monétiser et de vendre leurs œuvres numériques, qui étaient auparavant facilement copiables et partageables en ligne sans contrôle direct de la propriété.

De plus, ils disposent désormais de plateformes dédiées, que nous évoquerons plus tard, pour se faire connaître et vendre leurs œuvres de manière directe aux amateurs d'art numérique. Les artistes ont donc plus de contrôle sur les ventes. Les NFT leur permettent par exemple de bénéficier de redevances sur les ventes secondaires : lorsque le NFT est revendu, l'artiste peut programmer un pourcentage de la vente pour lui-même, ce qui lui offre un potentiel de revenus supplémentaires à mesure que la valeur de son travail augmente. Étant donné que les plateformes de vente de vente ont facilité les transactions, l'achat d'art digital s'est démocratisé.

La démocratisation de l'achat d'art

L'émergence des NFT a permis de donner un nouveau souffle à l'art digital, et ce pour plusieurs raisons. D'abord, il s'agit d'une nouvelle technologie - et comme toute innovation, elle a suscité beaucoup d'engouement de la part du public. Aujourd'hui, il existe une véritable communauté de collectionneurs de NFT, au même titre que celle des collectionneurs d'art traditionnel. Le progrès de la technologie a également permis aux artistes numériques de diffuser plus facilement leur travail à grande échelle. Ils se font connaître plus facilement et leur art prend de la valeur.

Cet accès direct aux artistes et aux œuvres plaît beaucoup au public. Les acheteurs apprécient l'aspect "édition limitée" et le caractère unique authentifié des NFT qui leur donnent la certitude de disposer de l'original.

Enfin, l'art numérique ne se résume plus aux tableaux en 2023. Aujourd'hui, des gifs, des extraits de vidéos, des memes et des tweets s'échangent contre des crypto-monnaies grâce aux NFT. À cela s'ajoute la possibilité de fractionner la propriété d'une grande œuvre d'art numérique en plusieurs milliers de jetons. Vous pouvez désormais donc être propriétaire d'une fraction de sculpture digitale sans débourser une somme astronomique.

Ainsi, les NFT ont permis de mettre la pop culture sur le marché de l'art, tout en rendant ce dernier plus accessible et l'on assiste aujourd'hui à un véritable engouement pour l'art chez des personnes qui ne s'y intéressaient pas du tout auparavant. Maintenant que vous savez comment le NFT a révolutionné le monde digital, vous souhaitez peut-être vous lancer, en tant que collectionneur, ou en tant qu'artiste. Voici tout ce qu'il faut savoir.

Se lancer sur le marché de l'art NFT

Pour mieux comprendre comment s'en sortir sur le marché des NFT, nous allons détailler le processus de la création d'une œuvre jusqu'à sa vente.

Vendre ses œuvres numériques sur le marché des NFT d'art : comment ça fonctionne ?

Tout d'abord, les œuvres qui se vendent généralement en NFT sont des œuvres créées sous un format numérique, c'est-à-dire JPEG, GIF, ou encore MP4. Une fois que vous disposez du travail que vous souhaitez vendre, il va falloir passer par la tokenisation. Ce processus consiste en la transformation de l'actif numérique en un NFT unique. Cela se fait en utilisant une plateforme basée sur la blockchain, telle que Ethereum, qui permet de créer, d'échanger et de vendre des NFT.

Lorsque l'on crée un NFT, on dit que l'on fait du "mintage". L'artiste télécharge l'œuvre d'art sur la plateforme de blockchain choisie et génère un NFT qui représente cette œuvre. Le NFT contient alors des informations telles que la propriété et la provenance de l'œuvre d'art. L'unicité du travail de l'artiste est donc garantie.

Par la suite, il est possible de faire vérifier NFT d'art par des organismes ou des experts indépendants pour obtenir un certificat d'authenticité. Cela ajoute de la valeur et de la confiance à l'œuvre d'art numérique. Cette étape n'est pas cependant pas obligatoire pour mettre le NFT en vente sur une plateforme de marché dédiée.

Les plateformes de marché dédiées au NFT

Il existe plusieurs plateformes populaires pour la vente de NFT d'art. Voici quelques-unes des plateformes d'achat en ligne les plus connues :

  • OpenSea : OpenSea est actuellement la plus grande plateforme de marché des NFT. Elle offre une grande variété de catégories d'œuvres d'art numériques, y compris des images, des vidéos, des jeux et bien d'autres. Sur la plateforme OpenSea, les moyens de paiement acceptés dépendent de la blockchain sur laquelle fonctionne le NFT. Actuellement, OpenSea prend en charge les paiements avec la crypto-monnaie Ethereum (ETH) pour la plupart des transactions.
  • Rarible est une plateforme qui permet aux artistes de créer et de vendre leurs propres NFT. Elle met l'accent sur la création communautaire et est connue pour faire participer les vendeurs et les acquéreurs aux décisions de gouvernance de la plateforme par le biais de votes.
  • Nifty Gateway : Nifty Gateway est une plateforme de vente de NFT créée par les frères Winklevoss. Elle met en avant des œuvres d'art numériques, des collections d'artistes et des drops exclusifs, le tout sur une interface conviviale pour les utilisateurs qui facilite les achats en utilisant des cartes de crédit.

Il s'agit de trois plateformes très connues, mais ce ne sont pas les seules. Vous pouvez également chercher du côté de SuperRare, de Foundation, ou encore de KnownOrigin, une plateforme axée sur les créations génératives. Quoi qu'il en soit, il est toujours recommandé de faire des recherches et d'interroger des spécialistes pour trouver la plateforme qui correspond le mieux à vos besoins.

Définition du prix des NFT

Plusieurs facteurs entrent en jeu dans la définition du prix des NFT d'art digital. Il s'agit plus ou moins des mêmes que pour les œuvres d'art classiques. Ainsi, il faut d'abord tenir compte de la rareté du NFT, s'il s'agit d'une édition limitée ou d'un NFT qui représente à lui seul une œuvre intégrale, ce dernier a plus de chance de voir son prix s'élever. Cela s'explique par la traditionnelle loi de l'offre et de la demande.

En outre, la réputation de l'artiste joue également beaucoup sur le prix de vente. Les artistes établis et très populaires fixent parfois des prix plus élevés en raison de leur statut et de leur crédibilité dans le monde de l'art.

À noter que le marché des NFT est encore relativement nouveau et en évolution constante. Les prix des NFT peuvent être hautement volatils et varier considérablement en fonction de divers facteurs économiques et sociaux. Faites vos propres recherches, prenez en compte les tendances du marché et consultez des spécialistes pour estimer la valeur d'un NFT avant d'acheter ou de vendre.

Comment faire pour se procurer des NFT ?

Pour acheter un NFT d'art, vous devez vous rendre sur l'une des plateformes que nous avons mentionnées plus haut. Une fois que vous avez choisi le NFT à acquérir, il est essentiel de vérifier les détails de l'œuvre, tels que l'artiste, la description et l'authenticité. Les spécialistes conseillent également de consulter les commentaires ou les évaluations laissés par d'autres utilisateurs pour avoir une meilleure idée de la réputation de l'artiste ou de la qualité de l'œuvre.

L'achat de NFT se fait en crypto-monnaie : vous devez donc disposer d'un portefeuille de crypto-monnaie compatible avec la blockchain utilisée par la plateforme de marché. Par exemple, pour effectuer un achat sur OpenSea, vous aurez besoin d'un portefeuille de crypto-monnaie compatible avec Ethereum, tel que MetaMask, Coinbase Wallet ou Trust Wallet. Il vous faudra alors connecter votre portefeuille à la plateforme via une extension de navigateur ou une application dédiée. 

Une fois que vous êtes prêt à acheter le NFT, vous pouvez soumettre une offre ou sélectionner l'option "Acheter maintenant" si le prix est fixe. Vous devrez alors confirmer la transaction en suivant les instructions de votre portefeuille de crypto-monnaie. Cela peut impliquer la vérification de l'adresse du destinataire, la confirmation du montant et des frais de transaction, ainsi que la signature électronique de la transaction. La transaction doit être confirmée sur la blockchain.

Enfin, une fois que la transaction est confirmée, le NFT est transféré de l'adresse du vendeur à votre adresse de portefeuille. La blockchain enregistre cette transaction, attestant de votre propriété du NFT.

Pourquoi les œuvres vendues au format NFT font-elles débat ?

Si les NFT ont permis de révolutionner le monde de l'art et contribuent à une meilleure rémunération des artistes numériques, ils ne sont pour autant pas si parfaits que cela. De nombreux détracteurs des NFT dénoncent notamment leur forte empreinte carbone. En effet, les NFT fonctionnent sur la blockchain, un concept particulièrement énergivore. À titre d'exemple, le plasticien Joanie Lemercier avait calculé la consommation d'énergie de la vente de six de ses œuvres sous forme de NFT. En 10 secondes, cette vente a consommé davantage d'électricité que l'ensemble de son studio pendant deux ans. Si le concept des NFT est sur le papier une bonne idée, il est important de prendre en compte ses inconvénients.

Que fait Hiscox ?

Les NFT ont donné un nouveau souffle au monde de l'art ces dernières années. Que vous soyez un artiste ou un simple amateur de belles œuvres, Hiscox vous accompagne au quotidien. Avis aux particuliers friands d'art, l'assurance Fine Art by Hiscox vous permet de protéger vos œuvres, seulement physiques pour l'instant, de potentiels sinistres. Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à lire notre rapport sur le marché de l'art. Quant aux artistes, la RC professionnelle pour les artisans d'art couvre un certain nombre d'activités. Obtenez votre devis d'assurance professionnelle personnalisé et posez vos questions à un conseiller Hiscox pour continuer à vivre votre passion en toute sérénité.