En cas de cyber-attaque, que couvrons-nous ?

Afin de mieux informer vos clients sur les garanties que nous proposons, découvrez les 5 piliers de la cyber-assurance by Hiscox !

Découvrez aussi le Top 3 des cyberattaques les plus marquantes en 2016 ...

Top 3 des cyberattaques les plus marquantes de l'année 2016.

1. Le Malware Locky

En février dernier, un email contenant une fausse facture s’est propagé dans le monde entier. Une fois ouverte, la pièce-jointe installait un logiciel de cryptage sur l’ordinateur de la cible et exigeait ensuite le versement d’une somme pour débloquer les informations.

2. Le Réseau Swift

Au mois d’avril, des cybercriminels sont parvenus à pirater la Banque Centrale du Bangladesh en émettant de fausses demandes de virement via un système de messagerie bancaire. Au total, 72 millions d’euros ont été dérobés.

3. Piratage de Linkedin

Quatre ans après une cyber-attaque, les responsables de Linkedin réalisent avoir sous-estimé les dégâts : 117 millions d’emails et de combinaisons de mots de passe ont été revendus sur le Deep Web.

Les 5 pilliers de la cyberassurance by Hiscox

  • Assistance

Frais d’expertise sécurité informatique (identification et correction de la faille)
Frais d’avocat (constitution d’un dossier de recours, gestion des recours de tiers, identification des obligations de notification)
Frais de communication et de gestion de crise (auprès du public, des clients, des actionnaires, etc.)
Frais de récupération des données perdues, volées ou endommagées

  • Dommages

Perte de revenus consécutive à une cyber-attaque et coût des mesures correctives mises en place
Frais de notification de la violation de données aux régulateurs (CNIL) et aux personnes physiques

  • Dommages causés à des tiers

Violation de données personnelles : si réclamation, indemnisation des individus concernés
– Dommages & intérêts en cas de compromission de données confidentielles de tiers ou de transmission de virus
– Prise en charge des réclamations de tiers consécutives à la diffusion de contenu sur les sites internet et les comptes de réseaux sociaux de l’entreprise (diffamation, atteinte à la vie privée, etc.)

  • Enquêtes et sanctions

– Accompagnement en cas d’enquête administrative (type CNIL), et prise en charge des sanctions prononcées quand elles sont assurables (dans la limite de 500k€, seule sous-limite par défaut de la police)
– Prise en charge des pénalités PCI-DSS en cas de violation de données cartes de crédit

  • Garanties optionnelles

Cyber-extorsion : rançon / négociation – inclus en standard
Cyber-fraude : fraude commise via une intrusion dans le système d’information
Piratage de lignes téléphoniques générant une surfacturation par l’opérateur télécom

Suivez-nous sur notre blog et sur les réseaux sociaux