Quels organismes peuvent m’aider dans la création de mon entreprise ?

Quels organismes peuvent m’aider dans la création de mon entreprise ?

Quels organismes peuvent m’aider dans la création de mon entreprise ?

27th octobre 2021
By:
La rédaction
View bio
La rédaction

Depuis 2014, les équipes Hiscox alimentent ce blog en vue de fournir aux entrepreneurs en herbe comme les confirmés. Pour nous être assureur c’est avant tout vous conseiller à chaque étape de la vie de votre entreprise. Pour vous accompagner et vous aider à faire les bons choix pour éviter de mettre en danger votre entreprise. Actualité, inspiration, conseils, fiches pratiques… Nos contenus variés ont pour objectif d’adresser vos questionnements du quotidien. Parce que chez Hiscox on pense à tout et surtout à vous.

Besoin de plus de conseils ? Envie de nous faire part de votre expérience, nous serons ravis de publier votre témoignage ! Contactez-nous : [email protected]

Lancer son entreprise prend du temps, demande de la réflexion et il peut parfois être difficile de s’y retrouver. Aussi, quelle que soit votre activité, il est important de ne pas avancer seul pour construire votre projet. Il en va d’ailleurs de votre succès et de la pérennité de votre entreprise par la suite ! 

Vous vous demandez comment trouver des organismes d’aide à la création de votre entreprise ?  

Pour éviter d’être noyé dans un océan d'aides à la création où vous ne remplissez pas tous les critères, vous pouvez suivre notre guide. Voici les différents organismes qui peuvent vous aider dans la création de votre entreprise, en fonction de votre projet.  

Pourquoi solliciter un organisme d'aide à la création d'entreprise ?  

La recette du succès lorsqu’on veut se lancer dans un projet de création d’entreprise, c’est de savoir bien s’entourer. De ce fait, il est important de solliciter un organisme d’aide à la création d’entreprise pour assurer un bon accompagnement et ainsi bénéficier de l’expertise de tiers compétents et d’un avis objectif sur les problématiques entrepreneuriales. 

Qui peut m'aider à créer mon entreprise ? 

Se lancer dans la création de votre entreprise seul peut parfois s’avérer complexe. Voici donc les différents organismes qui peuvent vous aider dans la création de votre entreprise, en fonction de votre projet.  

Les organismes d’aides pour les activités commerciales ou industrielles  

Les Chambres de Commerce et d’Industrie, qui sont des organismes représentatifs des entreprises commerciales, industrielles et de service, ont pour mission de former, d’informer, et d’apporter leur soutien et leurs conseils aux entreprises. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’entretiens individuels avec un conseiller, des outils de formation, des temps d’échange collectif pour affiner votre business model... Elle met à votre disposition toutes les ressources nécessaires pour que vous puissiez développer vos compétences et vous lancer en tant qu’entrepreneur en toute confiance.  

Par ailleurs, n’hésitez pas à participer au programme « 5 jours pour Entreprendre » proposés par les CCI. Cette formation vous permettra de mieux comprendre les étapes lors de la création d’une entreprise.  

De ce fait, en tant qu’auto-entrepreneurs, pensez bien à souscrire à une Assurance Responsabilité Civile Professionnelle pour protéger votre activité. 

Les organismes d’aides pour les activités artisanales 

Les Chambres de métiers et de l’artisanat accompagnent les entrepreneurs artisans dans la création et la pérennisation d’entreprises dans le domaine artisanal. Ainsi, elles viennent en soutient lors de toutes les étapes du cycle de vie d’une entreprise, de la création de votre projet à la transmission de votre entreprise. Elles vous seront d’une grande aide, notamment pour vous aider à définir votre projet, mieux comprendre la règlementation de votre activité, réaliser une étude de marché, rechercher des financements, établir les démarches administratives...  

Pour protéger votre activité, pensez bien à souscrire à une Assurance Professionnelle pour les artisans de l’Art. 

Les organismes d’aides pour les activités libérales 

L’UNAPL (Union nationale des professions libérales) propose plusieurs guides pour bien se lancer lors de la création d’une entreprise libérale, notamment : 

  • Quelles sont les premières formalités et démarches à remplir pour s’installer en profession libérale ? 
  • Quel statut social et fiscal vous devriez adopter ? 
  • Quelle est la protection sociale dont vous pourriez bénéficier ? 
  • Comment bénéficier d’aide à la création pour votre activité ? 

Pensez bien à souscrire à une Assurance Responsabilité Civile Professionnelle pour auto-entrepreneurs pour garantir la protection de votre activité. 

Les réseaux des ORIFF-PL et de l'ONIFF-PL

Les réseaux d'Office Régional et National d’Information, de Formation et de Formalités des Professions Libérales aident les futurs professionnels libéraux à réaliser leurs projets, qu’ils soient en phase de réflexion ou en cours de création.  

Ils proposent également un accompagnement pour toutes les étapes que rencontrent un entrepreneur libéral : de la faisabilité au démarrage concret de l’activité, en passant par l’immatriculation, les aides et prêts ou encore les inscriptions complémentaires.  

Les organismes d’aides pour les projets innovants 

Si votre projet de création d’entreprise est innovant ou qu’il met en œuvre des technologies spécifiques, vous pouvez notamment faire appel aux organismes suivants.  

Ils pourront notamment vous apporter un véritable accompagnement, ainsi qu’un appui technique ou financier.  

Les organismes d’aides pour les startups du numérique 

Entrepreneurs du numérique, n’hésitez pas à vous rapprocher des métropoles de la French Tech, ce sont de véritables écosystèmes du numérique et de l'innovation sur leur territoire. Vous pourrez bénéficier : 

  • d’infrastructures favorables au développement de votre projet de création d’entreprise
  • mais aussi des espaces d’expérimentation  
  • et des infrastructures réseaux plus performantes.  

Les incubateurs sont également un bon moyen de vous lancer dans votre nouvelle aventure entrepreneuriale. En voici quelques-uns très connus : Station F (Paris), EuraTechnologies (Lille), Agoranov (Paris), BIC (Montpellier)...  

Vous pouvez aussi faire le choix d’intégrer un accélérateur, qui intervient une fois que le modèle économique et le produit de l’entreprise sont bien définis. Concrètement, il vous aidera à développer votre projet de création d’entreprise grâce à la mise en relation avec des mentors qui conseillent, forment et orientent les entrepreneurs. Vous pouvez solliciter les accélérateurs tels que Bpifrance, Day One E&P, le Village by CA, Numa Paris, Eura Technologies, The Family etc. 

Les organismes d’aides pour des projets qui s’inscrivent dans l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) 

Les activités de l’ESS répondent aux nouveaux besoins de la société et aux défis environnementaux. Elles nécessitent l’implication d’acteurs locaux pour se lancer et se développer, une contrainte à avoir en tête lors de la création de votre projet.

En effet, créer une entreprise dans l'économie sociale et solidaire prend en général plus de temps qu’une entreprise classique. Il vous faudra créer des relations avec les autres acteurs de l’ESS locaux, ainsi que les collectivités territoriales. Mais aussi élaborer des modèles économiques hybrides et complexes. Ou encore maîtriser un environnement juridique particulier. C’est pourquoi il existe différents dispositifs d’accompagnement comme : 

  • des incubateurs spécialisés 
  • mais aussi des couveuses ESS et des coopératives d’activité et d’emploi 
  • ou encore des pépinières dédiées 

Parmi les acteurs les plus connus : L’Avise  – le portail du développement de l’économie sociale et solidaire. Cette association anime notamment des programmes à destination des entrepreneurs pour comprendre toutes les étapes de la vie d’une structure, de l’émergence à la maximisation de son impact social. Les Unions régionales des Scop, accompagnent également les porteurs de projets sur les aspects suivants : 

  • Etude de la faisabilité économique du projet 
  • Validation de l’organisation juridique 
  • Appui pour le montage du plan de financement 

Les organismes d’aides pour tous les porteurs de projet en général  

Sachez qu’il existe également des réseaux qui s’adressent à tous les porteurs de projets. Ils pourront vous apporter des renseignements, vous accompagner, vous parrainer, vous offrir la possibilité de tester votre activité... Voici une liste non-exhaustive des organismes que vous pouvez contacter et leurs rôles lors de la création d’une entreprise : 

  • Bpifrance Création – qui promeut l’entreprenariat dans les territoires et soutient les PME créatrices d’emplois. Sa mission consiste à informer et guider, non seulement les porteurs de projets ou les créateurs, mais aussi les repreneurs ou revendeurs.  

Elle met également en relation experts et partenaires, du domaine privé ou public, impliqués dans la création d’entreprise.  

  • Les BGE (Réseau national d’appui aux entrepreneurs à but non lucratif) – qui sont présents dans toutes les régions et renseignent les entrepreneurs sur divers sujets : fiscal, juridique, communication... Le « Bilan de Compétences Entrepreneuriales » est, d’ailleurs, un outil d’analyse et d’investigation qui fait partie des services offerts par BGE et fait l’objet de certification pour valider votre capacité à entreprendre. 

 Bon à savoir, ils proposent une solution de financement participatif dédiée aux TPE. 

  • L’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique)– relève du domaine public et a pour objectif de soutenir les entrepreneurs qui ne peuvent pas accéder aux prêts bancaires. En effet, vous pouvez bénéficier d’une aide financière par le biais du microcrédit à hauteur de 10 000 € remboursables sur une période maximale de 36 mois ou les prêts d’honneur d’un montant limité à 4 000 €.  

Par ailleurs, l’ADIE soutient l’entrepreneuriat social via la micro-franchise solidaire. En tant que micro-franchisé, vous pouvez bénéficier d’une formation, d’un suivi, d’une aide financière et de nombreux autres services. 

  • Le réseau Entreprendre et toutes les plateformes d’initiatives locale, comme Initiative France – qui interviennent sous forme de prêts d’honneur, d’accompagnement ou encore de parrainage de projets. 
  • Les différentes  Pépinières  d’entreprises – offrent aux entrepreneurs des prestations d’accueil, d’orientation et d’appui lors du montage de leur dossier. 
  • Les couveuses d’entreprises  ainsi que les Coopératives d’activité et d’emploi –  accompagnent les porteurs de projet et leur permettent de tester leur activité. 
  • Les experts-comptables – apportent un soutien sur mesure lors de la création d’une entreprise et cela à chaque étape de votre projet. Les experts-comptables volontaires dirigent le dispositif gratuit « Business Story ». En tant que porteur de projet, vous obtenez 3 rendez-vous individuels où vous revenez sur les principales questions liées à la création d’entreprise.  
  • Les avocats et les notaires – interviennent dans le montage des sociétés mais aussi dans le cadre de projet de cessions d’entreprise ou de reprise. Ils pourront également vous aider à déterminer le bon statut juridique selon votre projet et votre situation patrimoniale personnelle.  

Entrepreneurs, nous espérons que cet article vous aura été utile. Nous vous conseillons également de visiter le site de Bpifrance Création qui regroupe tout ce que vous devez savoir sur l’entrepreneuriat. Les dispositifs listés ci-dessus sont une importante source d’aide pour tout créateur d’entreprise. Si vous êtes curieux d’en savoir plus sur comment vous pouvez bénéficier des aides de l’Etat et optimiser votre trésorerie, consultez notre page dédiée. 

Le conseil Hiscox : 

Parmi les nombreux réflexes à adopter lors de la création de son entreprise, assurer son activité  reste indispensable !

L’Assurance Responsabilité Civile Professionnelle protège votre entreprise des risques professionnels que vous pourriez rencontrer avec vos clients que vous soyez une entreprise, un auto-entrepreneur ou un indépendant.  

Article publié une première fois en 2018 et mis à jour en Octobre 2021 pour inclure les dernières informations sur ce sujet et des liens vers des sites actuels.