Les 5 cyber-risques les plus fréquents pour les PME

cyber-code

Les 5 cyber-risques les plus fréquents pour les PME

28 octobre 2019
By:
La rédaction
View bio
La rédaction

Depuis 2014, les équipes Hiscox alimentent ce blog en vue de fournir aux entrepreneurs en herbe comme les confirmés. Pour nous être assureur c’est avant tout vous conseiller à chaque étape de la vie de votre entreprise. Pour vous accompagner et vous aider à faire les bons choix pour éviter de mettre en danger votre entreprise. Actualité, inspiration, conseils, fiches pratiques… Nos contenus variés ont pour objectif d’adresser vos questionnements du quotidien. Parce que chez Hiscox on pense à tout et surtout à vous.

Les grands groupes ne sont pas les seuls à être victimes d’une cyberattaque. Les plus petites le sont aussi.  Selon notre étude Cyber Readiness, en France plus d'une PME sur trois (67%) déclarent en être les cibles. Certes, sensibilisées aux risques, il reste encore beaucoup à faire pour leur assurer une protection adéquate contre la cybercriminalité.

Les cybercriminels ne font pas de discrimination, que vous soyez une grande ou une petite entreprise, ils n’ont besoin que d’une faiblesse à exploiter. Découvrez les cinq cyber-risques potentiels auxquels vous pouvez être confrontées

 

  1. Méfiez-vous de « Ransomware »

Ransomware est un logiciel malveillant qui pénètre le système informatique et crypte toutes les données du réseau de l'entreprise. Une rançon, comprise entre 600 et 1 200 €, est ensuite envoyée en échange de la clé de déchiffrement. Ce montant peut vous sembler faible. Cependant, les coûts investis pour remédier à la situation dépassent très souvent le montant de la rançon elle-même. En 2019, les dépenses de cyber sécurité des entreprises françaises s’élèvent jusqu’à 1,28 millions € !

 

  1. Le piratage informatique, un vrai fléau pour les entreprises

Un piratage informatique, est commis au moment où un hacker parvient à pénétrer le réseau informatique d’une entreprise. Le plus souvent, il exploite une faille du logiciel de sécurité, ainsi l’ensemble des données de la société lui est accessible. Dans sa « pèche », le hacker cible les informations plus sensibles : les données personnelles permettant d’identifier les clients de l’entreprise et les informations liées aux cartes de crédit.

 

  1. Les attaques par déni de service

Des attaques très répandues puisqu’elles sont peu coûteuses et très faciles d’exécution. Ici, le but est de surcharger les serveurs d’une entreprise de manière malveillante. Très vite, les serveurs deviennent hors d’usage, par l’arrivée massive de données, devenant impossible à traiter par le serveur. 

 

  1. L’erreur humaine

Dans certain cas, une personne peut être le maillon faible d’une chaîne de sécurité. Un grand nombre de fuites proviennent soit, de la perte d'informations, soit, de la divulgation de données aux mauvaises personnes. Même l’erreur la plus banale peut avoir de lourdes conséquences, en particulier lorsque des informations personnelles sensibles sont impliquées.

 

  1. L’usurpation d’identité d’un directeur ou du PDG

Dans ce type d’attaque, un membre exécutif de l’entreprise peut se voir usurper son identité. Le cybercriminel pirate sa messagerie. Il possède alors les moyens nécessaires pour convaincre un salarié, disposant d’autorité financière, d’effectuer un virement sur le compte pirate.

 

Echouer en se préparant, c’est se préparer à l’échec

Un grand nombre de PME commencent à comprendre la gravité potentielle des cyberattaques visant leurs clients, leurs bilans et leurs réputations. Au-delà de la sensibilisation, beaucoup ont encore du chemin à faire en ce qui concerne la stratégie à mettre en place. 

 

Nos conseils pour les TPE et PME pour réduire leur exposition aux cyber-risques :

  • Améliorer le niveau de sécurité des mots de passe : utilisez plusieurs mots aléatoires et des caractères (majuscules, chiffres, lettres, ponctuation), augmentez la longueur du mot de passe.

  • Installez des logiciels anti-virus et détecteurs de malwares sur l’ensemble des appareils de l’entreprise.
  • Faites la mise à jour régulière de vos logiciels : c’est essentiel pour faire évoluer la protection du logiciel qui s’adapte à l’évolution des malwares et techniques des cybercriminels.
  • Eduquez et sensibilisez votre personnel en communiquant les bonnes pratiques face à un mail suspect, par exemple.


Découvrez-en plus grâce à notre offre Cyber Clear, qui propose des formations adaptées à vos besoins.

 

Votre estimation d'assurance

A propos de votre entreprise:

0 /Mois*
Devis en ligne
* Tarif indicatif. Offre soumise à conditions
Vous êtes client Hiscox ou vous souhaitez le devenir ?

Contactez nous gratuitement 
0800 60 20 16
Lundi - Vendredi 08:30 -19:00

[email protected]

Nous vous rappelons gratuitement

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Si vous êtes client Hiscox via un de nos courtiers/partenaires, contactez-le directement

Vous êtes courtier ou partenaire ?

Venez découvrir votre espace dédié >